Du pain dans la capitale

Passage recommandé par la case présentation pour les nouveaux venus
Avatar du membre
Lau
Explosif
Messages : 1467
Enregistré le : 08 mars 2016, 08:34
Localisation : Rochefort
Contact :

Re: Du pain dans la capitale

Message par Lau » 14 sept. 2017, 15:50

Loïck a écrit :
14 sept. 2017, 14:15
Mitron a écrit :
14 sept. 2017, 09:59
Lau a écrit :
14 sept. 2017, 09:41
Hhaaa tu vois j'avais pas rêvé tu parles bien de 20% de levain ici Loïck :)
Oui, j'avais vu ça aussi : est-ce que tu ne calcules pas en pourcentage sur le total de pâte, Loïck ? Ça semble coller, comme rapport. ;)
je calcule avec la calcmasa sur le poids total il me semble. Si on prend par rapport au poids de farine, je suis à presque 50%
C'est ainsi qu'on le calcule, par rapport au poids de farine initial.
Ensuite un petit tableur avec la farine d'un cote et l'eau de l'autre on obtient rapidement le TH final.

Avatar du membre
Mitron
Tout Point
Messages : 506
Enregistré le : 02 févr. 2017, 10:58
Localisation : Alpes Maritimes

Re: Du pain dans la capitale

Message par Mitron » 15 sept. 2017, 14:41

Jean-Marc a écrit :
14 sept. 2017, 13:43
Mitron a écrit :
14 sept. 2017, 08:23
Je suis heureux de voir arriver un adepte de variétés anciennes, d'autant plus que tu parles de Roland Feuillas, avec qui j'ai suivi un stage.
Ah ben je savais que tu travaillais ses farines mais pas que tu avais fait un stage chez lui.
J'ai failli en suivre un l'année dernière mais quand j'ai vu le détail du (nouveau) contenu, avec moins de "travaux pratiques" j'ai préféré attendre.
Peux-tu STP en dire davantage sur ton stage ?
Oui, volontiers, mais c'est difficile à expliquer. Roland est passionné par les blés et leur origine, passionné par le pain et ce qu'il a représenté pour les hommes depuis des millénaires. Il brûle de lui redonner sa place, en en faisant ce qu'il appelle le pain "100% Nature" c'est à dire l'aliment sain, digeste, nourrissant et savoureux qu'il a cessé d'être depuis bien longtemps. Il en parle de façon telle que ça fait du bien, tout simplement. Ça a été une semaine très intense, pour moi et pour les autres membres du groupe, un vrai bonheur, qui a transformé ce qui était pour moi un hobby en passion exclusive.

Si tu es attiré par ce que tu lis de Roland, n'hésite pas, fonce (à condition de trouver une place...). Mais n'en attend pas un progrès considérable dans ta façon de faire du pain : la technique proprement dite est abordée rapidement, et tu ne toucheras pratiquement pas la pâte. Tu retrouveras donc probablement les mêmes difficultés que moi : tu as vu que j'en ai, j'en parle régulièrement ici. La différence, si tu chopes le même virus que moi, c'est un nouvel enthousiasme pour essayer de t'améliorer, fournée après fournée, même si les progrès sont lents et toujours remis en question -avec de nouvelles farines, par exemple. Et cet enthousiasme, c'est Roland qui me l'a communiqué.

Au passage, Jean-Marc, cette passion exclusive, ça explique aussi pourquoi je remets toujours à plus tard la confection de la fameuse fougasse (qui se transforme en Arlésienne, tiens, on reste en Provence.... :lol: ) : j'ai tellement envie de réussir mieux que la dernière fois le pain "tout simple" (simple, il faut le dire vite), que j'ai hâte de faire une nouvelle fournée, pour modifier ceci ou cela (il y a tellement de paramètres qui jouent).

Quant au détail du programme, je viens de le regarder, il n'est pas nouveau, il n'y a pas moins de "travaux pratiques", il n'y en a toujours pas :lol:
"Il ne suffit pas qu'un aliment soit bon à manger, encore faut-il qu'il soit bon à penser". Claude Lévi-Strauss

Avatar du membre
Jean-Marc
Explosif
Messages : 1231
Enregistré le : 03 juin 2016, 14:38
Localisation : Gard

Re: Du pain dans la capitale

Message par Jean-Marc » 16 sept. 2017, 15:46

Merci pour ces précisions Mitron.
Je lis assez souvent R.Feuillas , je n'ai pas l'ombre d'un doute sur sa passion et son enthousiasme.
Quand j'ai échangé avec lui par mail à l'époque sur le contenu des stages et le peu de mise en pratique il m'a répondu :

"...les stages ne comportent plus que peu ou très peu d'aspects pratiques effectués par les stagiaires eux-mêmes.
Après des années de formation et plusieurs centaines de personnes passées chez nous nous en sommes arrivés à cette nature de stage.
.../... De plus les pratiques gestuelles que nous préconisons sont extrêmement simples donc il revient à chacun d'en acquérir la pratique, seul chez lui, détendu,de manière intimiste, à l'abri des regards d'autrui."

Tu as donc participé à un stage que j'appelle "nouvelle version" ;) qui est très certainement très très intéressant mais je ne suis pas sûr qu'il corresponde - pour l'instant du moins- à mes attentes qui sont en priorité davantage "pratico -pratiques".

Avatar du membre
Mitron
Tout Point
Messages : 506
Enregistré le : 02 févr. 2017, 10:58
Localisation : Alpes Maritimes

Re: Du pain dans la capitale

Message par Mitron » 17 sept. 2017, 05:33

Jean-Marc a écrit :
16 sept. 2017, 15:46
Merci pour ces précisions Mitron.
Je lis assez souvent R.Feuillas , je n'ai pas l'ombre d'un doute sur sa passion et son enthousiasme.
Quand j'ai échangé avec lui par mail à l'époque sur le contenu des stages et le peu de mise en pratique il m'a répondu :

"...les stages ne comportent plus que peu ou très peu d'aspects pratiques effectués par les stagiaires eux-mêmes.
Après des années de formation et plusieurs centaines de personnes passées chez nous nous en sommes arrivés à cette nature de stage.
.../... De plus les pratiques gestuelles que nous préconisons sont extrêmement simples donc il revient à chacun d'en acquérir la pratique, seul chez lui, détendu,de manière intimiste, à l'abri des regards d'autrui."

Tu as donc participé à un stage que j'appelle "nouvelle version" ;) qui est très certainement très très intéressant mais je ne suis pas sûr qu'il corresponde - pour l'instant du moins- à mes attentes qui sont en priorité davantage "pratico -pratiques".
Ah, ok, je croyais que tu parlais du contenu actuel des stages, qui aurait changé par rapport à celui auquel j'ai participé, l'an dernier, ce qui n'est pas le cas. La réponse de Roland correspond tout à fait à la réalité. ;)
"Il ne suffit pas qu'un aliment soit bon à manger, encore faut-il qu'il soit bon à penser". Claude Lévi-Strauss

Avatar du membre
Lau
Explosif
Messages : 1467
Enregistré le : 08 mars 2016, 08:34
Localisation : Rochefort
Contact :

Re: Du pain dans la capitale

Message par Lau » 17 sept. 2017, 06:34

Donc c'est que du blabla autour des farines, de la fermentation ?

Avatar du membre
Mitron
Tout Point
Messages : 506
Enregistré le : 02 févr. 2017, 10:58
Localisation : Alpes Maritimes

Re: Du pain dans la capitale

Message par Mitron » 17 sept. 2017, 17:41

Désolé si ma tentative d'explication a pu te faire penser ça, c'était maladroit de ma part : la parole de Roland, c'est tout sauf du blabla.
"Il ne suffit pas qu'un aliment soit bon à manger, encore faut-il qu'il soit bon à penser". Claude Lévi-Strauss

Avatar du membre
Lau
Explosif
Messages : 1467
Enregistré le : 08 mars 2016, 08:34
Localisation : Rochefort
Contact :

Re: Du pain dans la capitale

Message par Lau » 18 sept. 2017, 05:50

Justement je suis curieux :D mais si un stage de boulangerie se passe sans toucher de la pâte, il ne reste que la théorie, quel que soit le support (observations des techniques, dans la nature, etc...) et cela ne.prend pas en compte la richesse des paroles. Comme tu dis j'essaie de comprendre ;)

Avatar du membre
Mitron
Tout Point
Messages : 506
Enregistré le : 02 févr. 2017, 10:58
Localisation : Alpes Maritimes

Re: Du pain dans la capitale

Message par Mitron » 18 sept. 2017, 08:11

Je comprends. ;) Mais, justement, je ne peux pas expliquer ce qui s'est passé pendant ce stage. Je dis "ce" stage parce que je ne peux parler que de celui auquel j'ai participé : pour celui-là, en tout cas, je peux m'avancer en disant que je n'ai pas été le seul à ressentir ça. Il y a eu vraiment une ambiance extraordinaire, entre Roland et nous, et aussi entre nous, stagiaires. Cette "ambiance" a été créée par ce que Roland disait. Rien d'extraordinaire, vu de l'extérieur, simplement c'étaient des paroles qui faisaient du bien.

Voilà : tu n'est sans doute pas plus avancé pour autant, mais je suis incapable de te dire pourquoi cette semaine passée à Cucugnan a été un moment important dans ma vie, sans aucune exagération. C'est cette incapacité qui a fait que je n'avais pas parlé de ce stage ici jusqu'à présent : je l'ai fait seulement pour répondre à la demande de Jean-Marc, en lui précisant déjà que c'était difficile. Et, tu vois, ma pauvre tentative n'a abouti qu'à te faire considérer que c'était "du blabla". :)
"Il ne suffit pas qu'un aliment soit bon à manger, encore faut-il qu'il soit bon à penser". Claude Lévi-Strauss

Avatar du membre
Jean-Marc
Explosif
Messages : 1231
Enregistré le : 03 juin 2016, 14:38
Localisation : Gard

Re: Du pain dans la capitale

Message par Jean-Marc » 18 sept. 2017, 14:04

Mitron a écrit :
18 sept. 2017, 08:11
Je ne peux pas expliquer ce qui s'est passé pendant ce stage... je peux m'avancer en disant que je n'ai pas été le seul à ressentir ça. Il y a eu vraiment une ambiance extraordinaire, entre Roland et nous, et aussi entre nous, stagiaires.
Cette "ambiance" a été créée par ce que Roland disait. Rien d'extraordinaire, vu de l'extérieur, simplement c'étaient des paroles qui faisaient du bien.
...mais je suis incapable de te dire pourquoi cette semaine passée à Cucugnan a été un moment important dans ma vie, sans aucune exagération.
Je te comprends Mitron, et c'est assez amusant car pas plus tard qu'hier je lisais à peu près la même chose de la part d'une épouse parlant de son conjoint au retour d'une semaine de stage en permaculture :)

Comme je l'ai mentionné je trouve en ce qui me concerne un peu dommage de ne pas avoir plus de mise en pratique mais si tu t'y es régalé c'est parfait ;)

Avatar du membre
Lau
Explosif
Messages : 1467
Enregistré le : 08 mars 2016, 08:34
Localisation : Rochefort
Contact :

Re: Du pain dans la capitale

Message par Lau » 19 sept. 2017, 17:12

Mitron a écrit :
18 sept. 2017, 08:11
Et, tu vois, ma pauvre tentative n'a abouti qu'à te faire considérer que c'était "du blabla". :)
Ce n'est pas péjoratif de dire que c'est du blabla (des gars sont d'ailleurs millionnaires avec une entreprise du même nom hehe), Thierry Delabre par exemple n'a jamais expliqué non plus ce qu'il avait fait précisement, enfin si un peu, mais ces mots principaux ont été de dire que c'était une rencontre qui a été un tournant dans sa vie, on voit où il est aujourd'hui!

Ne te formalise pas avec mon propos, on a tous fait des rencontres extra dans notre vie, pour toi un tournant a été à Cucugnan et c'est chouette parce que c'est sur un sujet qui nous lie tous ici :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité